• aside

Exposition des enfants aux rayonnements ionisants de l’imagerie médicale

L’imagerie médicale est le principal contributeur à l’exposition des français aux rayonnements ionisants d’origine artificielle. Le 15 Janvier 2019, l’IRSN publie un rapport sur l’exposition des enfants aux rayonnements ionisants due aux actes d’imagerie médicale diagnostique en 2015 en France. Cette étude permet d’actualiser la dernière étude datant de 2013. Le rapport a pour objectif de mettre en valeur les données relatives à l’exposition des enfants de moins de 16 ans aux examens d’imagerie médicale utilisant les rayonnements ioni2sants (radiologie conventionnelle, dentaire et interventionnelle, scanographie et médecine nucléaire).

Pour mener son analyse, l’IRSN a pris en compte les 73 325 examens diagnostiques pédiatriques réalisés en 2015, soit « environ 604 actes pour 1 000 enfants » en 2015. L’objectif de cette étude est d’établir, sur l’ensemble de l’année 2015, les données relatives à l’exposition médicale de la population pédiatrique française due aux examens d’imagerie médicale diagnostique.  Entre 2010 et 2015, la proportion d’enfants, ayant bénéficié d’au moins un acte diagnostique, atteint 31%, soit une hausse de 2 points en 5 ans.

Up3DLe constat est plutôt positif : l’exposition des enfants de moins de 16 ans aux rayonnements ionisants liés aux actes d’imagerie médicale diagnostique a « sensiblement » diminué entre 2010 et 2015, selon l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire). Cette diminution est due au fait de la stabilité de la fréquence de ces actes. Selon le rapport, cette diminution de l’exposition des enfants aux radiations est directement liée à l’amélioration commune de plusieurs facteurs : l’évolution technologique des matériels de radiologie et une meilleure sensibilité des professionnels en électroradiologie médicale, aussi bien radiologues que manipulateurs. L’accroissement de la généralisation des évolutions technologiques et leurs améliorations, permettent de réduire sensiblement la dose nécessaire et contribuent ainsi à optimiser les bonnes pratiques de l’imagerie médicale.

Les progrès réalisés par les fabricants d’imagerie médicale apportent un bénéfice incontestable dans la prise en charge des patients. Grâce à l’imagerie médicale, les praticiens ont accès à une mine d’informations indécelables lors d’examens classiques. C’est pourquoi Primax, en tant que leader, investit en recherche et développement pour assurer Confort, Sécurité et Efficacité aux patients, aux manipulateurs et au radiologues.